Monday, 12 May 2008

Mon coeur battait rapidement.



Le Cadillac 'Coupe de Ville' 1959, est l'épitomé de la conception américaine d'automobile à la fin des années 1950.
Avec une longueur de 225 pouces ou de 5.715 mètres et une masse totale de plus de deux tonnes c'était une bête la plus significative.
Aujourd'hui, les collecteurs dans le monde entier, brouillent saisir l'un des 21,000 qui ont été construits.
Ce spécimen appartient à Peter, qui boit à l'hôtel d'Elephant and Castle sur West Terrace, Adelaïde.
The 1959 Cadillac Coupe De Ville is the epitome of late 1950s American automobile design.
With a length of 225 inches or 5.715 m. and a total mass of over two tonnes it was a most significant beast.
Today, collectors all over the world scramble to snatch one of the 21000 that were built.
This specimen belongs to Pete, who drinks at the Elephant and Castle hotel on West Terrace Adelaide.
That's enough to make one's heart beat fast !!

8 comments:

Calusarus said...

Beautiful old car.

Jules said...

What does Pete look like???

claude said...

Merci au constructeur de cette merveilleuse voiture américaine.
C'est une belle Limousine. Je ne sais plus si ce constructeur s'appelait Monsieur Cadillac ou s'il était de la ville du même nom, situé dans Limousin.

M.Benaut said...

Cher Claude, j'ai regardé la région du Limousin de la France, mais je ne peux trouver aucune ville, là, appelée Cadillac. Cependant, j'ai trouvé une ville appelée la Cadillac-en-Fronsadais, près du Bordeaux, dans Aquitaine. Pouvez vous me dire, plus d'information de la ville que vous vous référez, parce que je conduirai par le Limousin en septembre.

L'automobile de Cadillac a été baptisée du nom de l'explorateur français Antoine Laumet de La Mothe, le sieur de Cadillac du 17ème siècle, qui a fondé Detroit en 1701.

Arrivé à 25 ans en Amérique, Antoine Laumet (1658-1730) change d'identité et devient le sieur Antoine de Lamothe-Cadillac. Aventurier et visionnaire, son ascension et sa réussite dans la société de la Nouvelle-France lui attirent autant de soutiens que d'antipathies. Commandant du fort de Michillimakinac en 1694, il fonde le fort Pontchartrain en 1701 en prévoyant un grand avenir à ce qui deviendra la ville de Détroit. Après avoir été gouverneur de la Louisiane, il rentre en France où il est nommé gouverneur de Castelsarrasin.

Son nom est donné à la célèbre marque automobile américaine en 1902, à la suite des commémorations du bicentenaire de la fondation de Détroit. En 2001, pendant les commémorations du tricentenaire de la ville, une statue fut érigé en son honneur.

M.Benaut said...

Jules, I was so distracted by his Cadillac, I forgot to examine the fellow for you.

However, I will return one day, if not to buy a 1959 Cadillac, then to take his photo for you.

We have a saying, down here, "No job too large or too small."

dive said...

That's just glorious, Monsieur.
A beautiful car unless you actually wanted to go round corners or apply the brakes.

Chuck Pefley said...

Ah, memories ... interesting as I look at this '59 that I see a resemblance to a shark. Moving forward to modern times, there is some similarity the BMW Z3 which is billed as a "land shark".

Michael said...

Oh you don't know how beautiful this car looks to me, far from home. I'm not a big car fanatic, but these with their sleek lines are wonderful.