Wednesday, 6 August 2008

Qantas porte le drapeau et la fierté de l'Australie

Pour Nathalie à Avignon.

Les autorités aériennes ont annoncé un examen spécial de la compagnie aérienne Qantas, qui a connu trois alarmes de sécurité en un peu plus d'une semaine.
Qantas 767 a été forcé de retourner à Sydney samedi après une fuite liquide, et il y a six jours un avion, venant d'Adelaïde, a été obligé de retourner à cause d'une porte de compartiment de train d'atterrissage qui ne se fermait pas.
Les fonctionnaires de sûreté déclarent maintenant que l'éclatement d'un cylindre d'oxygène était la cause la plus probable du trou dans le côté de l'avion qui a fait un détour non-programmé à Manille.
Souhaiteriez-vous savoir, sur quelle ligne aérienne je voyagerai en France ?
Qantas, - the flag carrier, and the pride of Australia
Aviation authorities have announced a special review of airline Qantas, after three safety scares in little more than a week.
A Qantas 767 was forced to return to Sydney on Saturday after a fluid leak.
And six days ago a plane heading from Adelaide was forced to return after a landing gear bay door failed to close.
Safety officials now say an exploding oxygen cylinder was the most likely cause of the hole in the side of the plane, which made an unscheduled detour to Manila.

13 comments:

dive said...

Scary stuff, but I have a soft spot for Qantas. They've been going longer than just about anybody (they were founded years before our first international Empire Airline) and whenever I see a Qantas plane out of the office window in London I get a yearning to up sticks for Oz.

MmeBenaut said...

Woo hoo! Dive, I'm going to plaster your office windows with red tails (!) because we would love to have a new immigrant of your calibre!

M.Benaut said...

That's the spirit, old son.
You won't even have to pack an iMac.
Your room awaits !!!

melanie said...

Très bel avion ! Je vous signale que la compagnie Air France est très sûre ! Quant à Quantas, faut pas s'inquiéter : la série de trois incidents est terminée.

Chez nous on dit "jamais deux sans trois" donc, comme il y a eu trois incidents, tout ira bien maintenant !

M.Benaut said...

Vous avez raison, totalement, Mélanie. On dit toujours que les accidents se produisent dans les trois.
Jamais plus.

Q A N T A S. -sans le "q" est un anagramme pour,
Queensland And Northern Territory Aerial Services.

(Nous allons voler avec Malaysian.)

Calusarus said...

Je crois avoir lu quelque part que QANTAS est la seule compagnie aérienne à ne jamais avoir eu de crash… Et malgré les trois dernières alertes, est-ce toujours vrai ?

Maria said...

I am one of those people who when asked to describe a car's make, will say something like "It is red and has the nicest looking leather seats."

And that is how I feel about Qantas. I have no idea what their service, etc is like...I just like that kangaroo tail...

Jilly said...

This has been a very sad series of events for Qantas but I agree with Melanie. 1,2,3. the plane I've flown so many times with them - get on and all those charming gay stewards immediately make you feel at home. You know are on a safe airlines - and yes, once inside the cabin, you are in Australia - or so I always felt and loved, especially when I was flying home to Oz. Hope it all sorts out.

And who are you flying to Europe with, Monsieur et Madame?

Château-Gontierdailyphoto said...

Let's flight to France.

claude said...

Tu es sûr que Malaysian est plus sûre !
La dernière fois que nous sommes allés à la Martinique (l('automne dernier, nous avons chantgé de compagnie aérienne car avec l'autre, nous n'avions que des problèmes. Enfin les avions avaient des problèmes techniques.
Nous avons même connu cela sur une compagnie Américaine en allant à salt lake City. Have a good air travel !

Jules said...

If Dive emigrates I'm coming home!!!!


Bloody hell that is scary stuff - I guess hiccups are better than a great big burp hey?????

Bergson said...

plus il se passe d'incident avant et plus tu voyageras sans problème.

Même les avions connaissent les lois de la probabilité

lyliane said...

Michel a voyagé sur Air France jusqu'à Singapour puis sur Quantas jusqu'à Melbourne, sans problème.
Sur Air Canada nous avons fait demi tour et atterri à la Nouvelle Ecosse car un réacteur fuyait.Mais nous sommes toujours arrivés à bon port.